Alain Poussou et Laurent Poussou

Alain Poussou et Laurent Poussou

Category:

Profession podologue

Podologie = étude sur le pied …et tout ce qui en rapport avec le pied.

Plus précisément :
  • D’une part l’étude des pathologies, des traumatismes, des dysfonctions qui créent un retentissement sur le pied, ainsi que leur traitement.
  • D’autre part des anomalies ou des caractéristiques du pied qui génèrent des perturbations sur d’autres parties du corps humain ; étude des divers traitements possibles.

Champ de compétences

  • soins de pédicurie (excision des hyperkératoses et autres soins, ongles incarnés, etc)
  • orthèses de protection ou de correction d’orteils (sur moulage)
  • orthèses plantaires de protection, de correction d’axes.

Le podologue et les orthèses plantaires

La podologie orthétique couvrant un éventail thérapeutique assez large, chaque praticien peut se spécialiser dans un ou plusieurs domaines :
  • les douleurs podales classiques : talalgies, métatarsalgies
  • la posture et les oscillations posturales
  • la biomécanique dans sa globalité - les chaînes
  • la podologie sportive

Les différentes techniques d’orthèses plantaires

  • Les orthèses plantaires proprioceptives (dites également « posturales »). A partir de micro-éléments à visée neuro-réflexe (1 à 3 mm d’épaisseur), on essaie d’influencer la posture et les oscillations posturales.
  • Les orthèse plantaires à action mécanique (thermoformées ou non). On modifie les appuis plantaires pour corriger la position du pied et des étages supérieurs.

Spécificité du pied : sa position stratégique.

Pied en appui au sol = maillon de départ des chaînes articulaires et musculaires ascendantes. Le pied est donc un support de correction accédant aux divers étages : cheville - genou - hanche - rachis. But des orthèses plantaires mécaniques : Par des transferts de charge ascendants, limiter les dysharmonies face aux forces de gravitation, donc éviter les surcharges fonctionnelles et les micro-traumatismes. Elles vont donc modifier :
  • les positionnements ostéo-articulaires
  • les rapports de force entre les groupes musculaires.
Durée d’action : plusieurs heures par jour. Inconvénient : ce point de levier podal est le seul accessible, d’où l’intérêt d’associer les autres professions de santé. Texte fournis par Alain Poussou