Biographie du biologiste Mark Wainberg

Mark Wainberg est un biologiste canadien mondialement connu. Né le 21 avril 1945 à Montréal, il est connu pour ses nombreux travaux de recherche sur le Sida. Monsieur Jean Jacques Perrut nous le présente en plus de détails dans cet article.

Un parcours scientifiques exceptionnel

Mark Wainberg a couronné son parcours universitaire par l’obtention d’un B.Sc à l’université de McGill en 1966 et d’un PHD en biologie moléculaire de l’université Columbia en 1972. Ensuite, il a fait des études doctorales au centre médical Hadassah, de l’université hébraïque de Jérusalem. Tout de suite après la fin de ses études, Mr Wainberg a commencé son parcours professionnel à l’université de McGill en 1974. Dix ans plus tard, son engagement formel pour combattre le virus du Sida l’a conduit à créer la fondation McGill University Aids Center. Celle-ci n’est autre qu’un centre de recherche sur le sida, basé à l’hôpital général juif. En 2017, ce centre a publié des études très importantes sur le développement de mécanisme de résistance virale contre le HIV. Ne se contentant guère de ces prouesses, Mr Wainberg a beaucoup milité pour une distribution plus équitable des médicaments anti-sidatiques dont ils jugent les prix très élevés. En 2000, ce biologiste célèbre fut nommé membre de la Société royale du Canada. Un an plus tard, il a été désigné officier de l’Ordre du Canada. Une distinction obtenue en raison de son incroyable contribution aux recherches et traitements du VIH/Sida. En 2005, c’était autour du gouvernement du Québec de récompenser Mr Wainberg en lui accordant le titre d’officier de l’Ordre national du Québec. Après un parcours très riche, Mark Wainberg meurt à cause d’une noyade accidentelle le 11 avril 2017 à Bal Harbour en Floride. Durant ces années de recherche, il a laissé derrière lui un héritage important donc beaucoup d’autres biologistes se sont inspirés.